Home A LA UNE Njel aube à Thiaroye écrite par Aïcha Euzet. Une pièce de théâtre...

Njel aube à Thiaroye écrite par Aïcha Euzet. Une pièce de théâtre qui revient sur l’histoire tragique des tirailleurs sénégalais du camp de Thiaroye en 1944.

Njel aube à Thiaroye écrite par Aïcha EuzetUne pièce de théâtre qui revient sur l'histoire tragique des tirailleurs sénégalais du camp de Thiaroye en 1944.

294
0

Njel aube à Thiaroye écrite par Aïcha EuzetUne pièce de théâtre qui revient sur l’histoire tragique des tirailleurs sénégalais du camp de Thiaroye en 1944.

Aïcha Euzet l’auteure de la pièce de Théâtre résume son oeuvre en ces lignes:

« NJËL, Aube à Thiaroye invoque les tirailleurs sénégalais massacrés à Thiaroye le 1er décembre 1944. Ces hommes, après avoir combattu pour la France, sont rapatriés à Dakar et mis dans un camp de transit à Thiaroye-sur-mer. Ils attendent leur argent et réclament leurs droits mais ils finissent mitraillés par l’armée coloniale française. Les archives sur ce massacre ont toutes été falsifiées et jusqu’à présent l’état français n’a pas reconnu son crime. J’entre dans cette Histoire par mon histoire personnelle, celle d’une petite blanche musulmane vivant a Thiaroye. Cette situation particulière, à la limite entre deux cultures, entre différentes vision de l’Histoire, me permet d’avoir un regard autre sur le rapport de la France au Sénégal, sur la colonisation, sur le rapport noir-blanc. C’est cette intimité avec Thiaroye, étrange produit de la colonisation, que je voudrais partager. »

Ibra Khady Ndiaye

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here